Accès sages-femmes Baie-des-Chaleurs

Le projet

Ce collectif regroupe des individus et des familles issus de différents milieux qui ont à cœur la liberté de choix en ce qui a trait à l’accouchement ainsi qu’au suivi prénatal et postnatal. L’obtention des services de sages-femmes sur le territoire de la Baie-des-Chaleurs, par l’entremise du Centre de santé et de services sociaux Baie-des-Chaleurs (CSSSBC), permettrait aux familles d’ici d’accoucher dans le lieu de leur choix.

Historique

  • En février 2008, un groupe de citoyens de la Baie-des-Chaleurs créent le collectif Accès sages-femmes afin d’obtenir gratuitement le service de sages-femmes dans les MRC Avignon et Bonaventure.
  • En mai 2010, afin de montrer aux instances gouvernementales l’intérêt de la population de bénéficier de services de sages-femmes, le collectif dépose une pétition de 2000 signatures à la direction du CSSSBC.
  • En décembre 2010, l’Agence de la santé et des services sociaux Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (ASSSGÎM) confirme le budget pour procéder à une étude de faisabilité pour l’implantation d’un service sages-femmes.
  • En mai 2011, Madame Christine Roy, sage-femme, est embauchée comme chargée de projet pour réaliser l’étude de faisabilité. Dans son rapport final, déposé en février 2012, elle préconise trois scénarios différents.
  • En juin 2012, le conseil d’administration (CA) du CSSSBC décide d’aller de l’avant avec le projet. Par contre, le CA approuve l’embauche d’une seule sage-femme qui pourra pratiquer exclusivement au centre hospitalier de Maria. Cette décision ne reflète en rien les recommandations de l’étude de faisabilité et contraint le champ de pratique de la sage-femme.
  • À la suite de cette annonce, le projet semble être mis sur la glace. Le collectif multiplie donc ses suivis, ses représentations et ses activités afin de faire cheminer le dossier.
  • En décembre 2013, l’ASSSGÎM annonce finalement que le MSSS versera le budget d’implantation et le financement annuel correspondant au salaire de la sage-femme ainsi qu’aux frais de fonctionnement.
  • En avril 2014, la première table de travail pour l’implantation d’un service de sages-femmes au CSSSBC a lieu au Centre Hospitalier de Maria.