Donner la vie – sans turbulences ni dérangements inutiles – pourquoi pas ?

Denis Michaud, Nouvelle

Flore-Anna, scintillante petite fleur au regard éveillé dès ses premiers instants, Maison des naissances de Mont-Joli, 6 février 2009.  Les sages-femmes Magalie, Johanne et Christine accueillent et accompagnent la nouvelle petite famille…  La nôtre.

Sylvie et moi rêvions d’une naissance heureuse, sans actes ni bousculades superflues. La naissance se vit naturellement et généralement sans tracas ni complications chez tous nos semblables – les mammifères – alors pourquoi pas pour nous, êtres apparemment évolués et développés que nous sommes ?  Nos lois « démocratiques »,  étant ce qu’elles sont, nous obligèrent à faire appel à des professionnels pour la naissance du fruit de notre amour…  Le choix était donc clair : la sage-femme!

5 février, dans notre chambre natale, les minutes passent… lentement, doucement.  Maman vit contraction après contraction, les accueillant sagement l’une après l’autre. Elle se transforme peu à peu en nouvelle maman pleine de bonnes volontés et de vœux légitimes… Son visage change et ses gestes sont très inhabituels en ces instants de travail. Sans s’en apercevoir, la mère en devenir se métamorphose en mère réelle, grande et mature.  C’est merveilleux et heureux pour le futur papa de pouvoir aussi vivre tout ça… de le partager avec maman…  sans turbulences ni dérangements inutiles…  seuls, tous les deux.

Maman, encore vierge du don de la vie, est naturellement inquiète des heures de travail qui s’accumulent…  Tout ce qu’il y a de plus normal : c’est l’inconnu qui vient faire son tour!  C’est pour cela que les papas et les sages-femmes existent : pour aimer, supporter et rassurer les mamans.

La période des massages et des points de pression dans le bas du dos de maman est un de mes moments  préférés.  Au creux de mes mains, je sens maman parfois tremblante, parfois immobile…  parfois chaude, parfois froide et humide.  Un être fabuleux veut voir le jour et a besoin d’une énergie incommensurable pour arriver à ses fins.  Pour ce faire, il prend tout ce que maman possède. Je le vois, je le sens : le corps et l’esprit de maman sont en déséquilibre et ils tentent du mieux qu’ils peuvent de le rétablir.  La nature est si mystérieuse… si parfaite et combien merveilleuse à observer.

Flore-Anna, trop pressée de voir son nouvel environnement, tente de passer sa main gauche avant tout le reste de son corps, comme si elle avait voulu ouvrir une fenêtre, prête à voir sa maman et son papa… Prête à découvrir le soleil, les étoiles, la mer, la faune… La Flore. Sans le savoir, son geste allait retarder sa propre expédition vers ce nouveau monde; c’est l’innocence pure de l’enfant qui se manifeste alors. L’instinct domine cependant : Flore-Anna donne à son tour de l’énergie à maman au moment où celle-ci exprime son épuisement, se demandant s’il n’était pas mieux d’aller à l’hôpital. Aussitôt, le col se dilate de ses derniers centimètres pour montrer la voie à l’Enfant.

Magalie, sage Sage-femme, est restée calme, consciente et confiante jusqu’aux derniers moments. Elle a fait preuve d’une force et d’un respect incroyable!

Magique! C’est le premier mot qui me vient à l’esprit quand je pense à tout ceci.

Outre les multiples connaissances techniques/scientifiques que possèdent les sages-femmes, la simplicité et le respect d’autrui semblent être des richesses qu’elles devaient posséder à priori, au moment de leur choix de profession. Elles se distinguent sans égales par la mise en valeur de l’implication et du soutien de la communauté (père, amis, famille). Cette implication est en premier plan afin de s’assurer d’une grossesse épanouie et imprégnée de confiance. Nous croyons donc, et plus que jamais, en cette légitimité de pouvoir faire appel aux services d’une sage-femme pour notre future progéniture, et ce, dans notre nouveau milieu de vie : la Baie-des-Chaleurs!
Merci à toi Sylvie, à la vie et aux trop peu nombreuses sages-femmes du Québec.

 Retour aux témoignages

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s